HES au congrès international sur l’identité de genre, les 4-6 juin 2010 à Barcelone

Publié le par Kouka.Garcia

 

publié le lundi 7 juin 2010 voir le video

kouka.transgenre.jpgLe premier congrès international sur l’identité de genre et les droits de l’homme s’est tenu à Barcelone du 4 au 6 juin 2010. Il était organisé par des militants espagnols appuyés par les ministères de l’égalité et des affaires étrangères espagnols, par la municipalié de Barcelone et par Human Rights Watch.

 Environ 700 militants trans de toute la terre sont venus, parmi lesquels des bénéficiaires du fond de soutien aux actions militantes trans lancé l’an dernier à Paris à l’occasion de la journée IDAHO 2009. La France et la Norvège avaient envoyé un représentant diplomatique pour l’ouverture du congrès. Beaucoup ont sur place déploré cependant le peu de moyens déployés, ce qui a rendu difficile le déroulement pratique du congrès.

 Ce fut tout de même une première occasion essentielle pour des prises de position communes (draft resolutions) des mouvements trans d’Europe, du Canada, des Etats Unis, d’Amérique centrale, du Sud, d’Afrique, d’Asie y compris d’Inde, des Iles Samoa et d’Australie avec une personne trans arborigène.

 Les débats et groupes de travail ont été réalisés avec beaucoup d’engagement, des visions parfois différentes entre le Nord et le Sud ont été exprimées, parfois avec passion, montrant combien ce congrès est utile et devra en appeler de prochains.

 Les congressistes ont notamment écoutés puis interpellés Anad Grover, rapporteur spécial des droits à la Santé à l’ONU, Belinda Pyke, responsable à la Commission Européenne de l’Egalité entre les sexes et le procureur général de Barcelone en charge des affaires de discriminations Mr Miguel Angel Aguilar Garcia.

 Stephen Whitle, figure militante anglaise de l’association Press For change et membre actif des professionels de santé réunis dans le World Professional Association for Transgender Health a annoncé que le WPATH va annoncer de façon imminente des recommandations fortes sur la dépathologisation et sur la stérilisation ammendant la version 2006 des standards de soins.

 Le congrès n’aura pas permis de publier une déclaration conclusive approuvée à l’unanimité, mais prochainement nous serons en mesure de diffuser des documents de travail provisoires émanant des travaux en sous groupes.congres_internatinal_sur_l-identite-de-genre4-5-juin-2010.jpg

 Enfin, une marche dans Barcelone de plusieurs milliers de personnes a suivi le congrès sur le thème de la campagne pour la dépathologisation de l’Identité de Genre de classification psycho-médicale américaine (DSM V) en 2012 et de celle de l’OMS (ICD 11).

 HES a participé aux discussions (en particulier sur l’élaboration des recommandations sur le changement de sexe légal) et à la marche qui a suivi.

 HES s’appuira sur l’évènement lui-même pour faire avancer le travail législatif auprès de ses interlocuteurs, et en particulier auprès des parlementaires socialistes.

Sourse: H.E.S

 

 

 

 


Pari-t remerci à J.C.L pour le video-Photo 

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article