Hong Kong : la justice déboute une transsexuelle souhaitant se marier

Publié le par Kouka.Garcia

__Trans-se-battent-pour-leurs-droits.jpg

La justice de Hong Kong a rejeté mardi la plainte d'une transsexuelle qui poursuivait le gouvernement du territoire afin de pouvoir se marier selon son nouveau genre sexuel.

Une Chinoise de Hong Kong, âgée d'entre 20 et 30 ans, appelée "W" par la justice pour respecter son anonymat, est l'une des rares personnes à avoir été opérée pour un changement de sexe dans un hôpital public de Hong Kong.

Son changement de sexe a été homologué par l'administration et sa carte d'identité indique qu'elle est une femme.

Mais le Registre des mariages ne l'a pas autorisé en 2009 à épouser son fiancé, car son certificat de naissance spécifie qu'elle est un homme. Le certificat de naissance ne peut pas être modifié, selon la loi de Hong Kong, avait souligné le Registre des mariages.

Dans le compte-rendu de sa décision, le juge de la Haute cour a estimé qu'il n'y avait pas suffisamment de signes "prouvant une modification, dans le Hong Kong d'aujourd'hui, du consensus de la société sur le mariage après une opération de changement de sexe".

La Cour "ne doit pas se précipiter pour substituer son propre jugement à celui du gouvernement ou de la législation à Hong Kong", a-t-il ajouté.

L'avocat de "W", Me Michael Vidler, avait fait valoir que la Chine, Singapour, la Malaisie et le Japon autorisaient les personnes transsexuelles à se marier selon leur nouveau genre sexuel.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article