Scandale politique : un transsexuel retrouvé mort carbonisé

Publié le par Kouka.Garcia

brenda-transexual-asesinada-italia-escandalo-con-politico_t.jpgC’était l’un des transsexuels brésiliens à l’origine du scandale impliquant, le mois dernier, le président (centre gauche) de la région de Rome, Piero Marrazzo.

Corps de basketteur, lèvres gonflées à la silicone et poitrine proéminente, Wendes Mendes Paes, surnommé «Brenda», a été retrouvé mort asphyxié vendredi matin, le corps à moitié carbonisé. Homicide volontaire soupçonnent les enquêteurs.

«La Rome des puissants tremble», titre le quotidien Il Corriere della Sera évoquant les secrets de Brenda. «J’ai peur, je voudrais partir», a réagi Natalie, un autre prostitué transsexuel qui se trouvait avec Piero Marrazzo, en juillet, lorsque des carabiniers ont fait irruption pour filmer l’élu en chemise, avec de l’argent et de la cocaïne posés sur une table de chevet.

Durant l’été, la vidéo a été utilisée pour faire du chantage au président de la région.

Mais les ripoux ont aussi proposé le document, pour plusieurs centaines de milliers d’euros, à différentes rédactions jusqu’à ce que la magistrature prenne connaissance de l’affaire. Acculé, entendu comme témoin, Piero Marrazzo a finalement été contraint à la démission. De son côté, Brenda, qui louait régulièrement ses services au président de la région, a été convoqué par les juges. Lesquels ont découvert que le prostitué brésilien détenait semble-t-il plusieurs films vidéo compromettants.

 

 A-t-on voulu faire taire Brenda ? C’est désormais le soupçon des enquêteurs qui attendent le résultat de toutes les analyses pour exclure l’hypothèse de l’accident. L’ordinateur portable du transsexuel a été retrouvé par les policiers dans le lavabo de sa cuisine, sous le filet d’eau du robinet. Le téléphone portable qu’il utilisait pour filmer certains de ses clients a disparu.

Les policiers veulent agir d’autant plus vite qu’il s’agit du deuxième cadavre en deux mois. Le dealer Gianguerino Cafasso qui avait servi d’intermédiaire pour tenter de vendre aux journaux la vidéo de Marrazzo a été retrouvé sans vie dans une chambre d’hôtel le 12 septembre.

Overdose. «Je connais une dizaine de parlementaires qui fréquentent des trans», a assuré l’ex-députée, transsexuelle, Vladimir Luxuria. Rongé par le remords, PieroMarrazzo a supplié samedi au travers de son avocat : «Il faut mettre au plus vite Natalie sous protection.»

 

Source Libération

Par ERIC JOZSEF

 

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article