Un personne masculine devenu femme contraint de divorcer par la justice

Publié le par Kouka.Garcia

 

2045105606_0648e4a760_o.jpgUne personne masculine marié devenu femme, contraint de divorcer sur la base d'une sentence de la Cour d'appel de Bologne, a lancé un appel à l'aide au nouveau maire de cette ville réputé favorable aux unions civiles homosexuelles, rapportent les médias italiens vendredi.

 

Les ennuis d'Alessandra Bernaroli, 40 ans, ont commencé quand, après avoir changé de sexe, elle a entamé des démarches pour "régulariser" son état civil.


Les autorités locales ont alors imposé au couple marié depuis 2005 de se séparer, une décision à laquelle ils se sont opposés en justice, gagnant en première instance au tribunal de Modène qui a statué qu'un employé de mairie ne pouvait pas supprimer un lien juridique.


Mais il y a quelques jours, la Cour d'appel de Bologne a décrété le contraire en soulignant que l'Italie n'autorise pas les mariages entre personnes du même sexe.


Alessandra a décidé de se pourvoir en Cassation pour obtenir gain de cause et a lancé sur son blog un appel au nouveau maire de Bologne Virginio Merola (gauche) qui pendant la récente campagne pour les municipales partielles de la mi-mai s'était déclaré favorable aux unions gay.

"Bravo Merola pour ton intention de marier les gays mais rappelle-toi de moi. Mon nom est Alessandra Bernaroli. Malgré moi j'ai défrayé la chronique pour l'affaire du mariage annulé", a-t-elle indiqué sur son blog.


Virginio Merola avait affirmé avant son élection qu'il proposerait à l'association des maires d'Italie, Anci, de "faire pression sur le parlement pour étendre le mariage civil aux couples du même sexe".


Source : AFP

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article